Photo accueil site

Flash info

Prochaine réunion :

La prochaine réunion du club se tiendra le 29 septembre 2017.

Lire la suite...

Prochaine sortie :

 

Le 14 octobre, sortie Couleurs d'automne.

 

Lire la suite...

Le circuit de charge

 

Le circuit de charge de la DS, est constitué, depuis septembre 1967, d’un alternateur triphasé, régulé par un régulateur électromécanique. Ce régulateur assure également la fonction d’interdiction d’actionnement du démarreur, moteur tournant. Cette fonction équipe toutes les BVH mais aussi les BVM jusqu’en avril 1971.

La particularité d'une DS est d'être équipée d'un relais de démarrage, de marque Gelbon, appelé aussi "marguerite" par les possesseurs de DS, dont la commande se fait par mise à la masse de sa bobine.

C'est le contact de démarrage, actionné par le levier de vitesse, qui met à la masse le Gelbon, autorisant ainsi l'alimentation du démarreur.

Examinons le fonctionnement de ce circuit de charge et démarrage, sur le schéma ci-dessous :

 

Schéma alternateur DS

 

Brochages :

L’alternateur comporte 3 bornes :

•    R : Sortie info charge de l’alternateur. Une tension prélevée sur une alternance d’un des bobinages du stator de la génératrice permet de commander le relais d’allumage du témoin de charge.
•    EXC : Entrée excitation de l’alternateur. Permet d’alimenter le rotor pour créer le champ magnétique assurant la charge.
•    +BAT. Reliée au + batterie. L’alternateur est également relié à la masse, via sa fixation sur le moteur.

Le régulateur comporte 4 bornes :

•    L : Entrée voyant, le régulateur met à la masse cette borne quand le régulateur ne charge pas. (Pas de tension sur l’entrée R)
•    R : Entrée info charge. La tension prélevée sur la sortie R de l’alternateur est appliquée sur cette entrée. Elle permet de commander le relais d’extinction du voyant de charge.
•    Bob : + après contact, venant de la bobine. Permet d’alimenter l’étage de régulation du courant d’inducteur (rotor).
•    EXC : Sortie excitation. Permet d’alimenter le rotor de l’alternateur.


 
Fonctionnement :

A la mise du contact, le régulateur alimente le rotor. Le relais de commande voyant met le voyant à la masse, celui-ci s’éclaire. La liaison à la masse autorise aussi l’alimentation du relais de démarrage, via le contacteur de démarrage.
Quand l’alternateur charge, une tension d'environ 7 volts apparaît sur la borne R de l'alternateur. Le relais borne R du régulateur est alimenté, le contact du relais de voyant s’ouvre, coupant la mise à la masse du voyant de charge, provoquant ainsi son extinction.
La liaison à la masse du circuit de commande du relais de démarrage est également interrompue, ce qui interdit l’actionnement du démarreur.
Le relais de démarrage (Gelbon) possède une bobine réclamant un courant relativement élevé pour déplacer le noyau de la « marguerite ». Le contact du relais incorporé dans le régulateur permet facilement de passer ce courant. Ce n’est pas le cas avec un alternateur à régulateur incorporé…

FFVE

Association affiliée à la FFVE sous le numéro 1209

Qui est en ligne ?

Nous avons 60 invités et aucun membre en ligne